Note : Les tribunes présentées ici sont rédigées à l’initiative de citoyens membres ou sympathisants de Diois en commun(s). Elles sont publiées pour nourrir le débat d’idées et reflètent la richesse et la diversité des points de vues qui nous composent.
Elles ne doivent pas être considérées comme exprimant les prises de position officielles ou un programme de Diois en commun(s), ces derniers devant être décidés en assemblée après consensus.
En tant que citoyen, il vous est possible de contribuer vos propres tribunes en nous les envoyant via la page « Contact ».

Penser la transition à l’échelle du Diois

Par Alban Cousinié
Il apparait désormais évident à la plupart d’entre nous que le XXIème siècle apportera de très profondes mutations dans nos usages et nos modes de vie. Le réchauffement climatique d’abord va multiplier les épisodes extrêmes (canicules, tempêtes, grêles) dont il nous faudra être capables de nous protéger et de récupérer. Mais aussi la nécessité de lutter contre celui-ci en renonçant aux énergies fossiles Lire la suite…

Pour la vie avant les profits

Par Jean-Marie Verdet
Nous sommes de plus en plus nombreux à avoir compris que l’humanité est en danger, que les équilibres qui régissent la vie sur terre sont bousculés, et chaque mois qui passe voit cette menace devenir de plus en plus pressente. La cause principale de cette situation est la course à toujours plus de profit. Lire la suite…

Réflexions sur la santé dans le Diois et la question de la maternité

Par Gudrun Mattes
Ce 7 juin, l’Agence régionale de santé publiera le résultat de son enquête sur l’accident du bébé mort de Châtillon. Personne n’a l’illusion que l’organisme qui a grandement contribué à fermer ce service, s’accusera elle-même d’en être responsable Lire la suite…

La santé dans le Diois : bien plus qu’un problème local

Par Alban Cousinié
Après la fermeture de la chirurgie et de la maternité, un nouveau coup est porté aux services de santé locaux de l’hôpital de Die dont on diminue cette fois le nombre de lits et ou l’on réduit les équipes d’aides-soignantes de 3 à 1 seule sous prétexte de « réorganisation », mot valise pour masquer la réalité des coupes budgétaires et l’avancée du désengagement de l’état. Lire la suite…

Les commentaires sont fermés.