| Santé

Die : après la mort d’un bébé in utero, l’ARS ouvre une enquête (Le Dauphiné libéré)
https://www.ledauphine.com/drome/2019/02/21/l-agence-regionale-de-sante-ouvre-une-enquete

Si la maternité de Die n’avait pas été fermée, ce décès aurait-il pu être évité ?

Puisque c’est l’ARS qui est en charge de l’enquête, elle qui a bataillé depuis des années pour finir par obtenir la fermeture de la maternité de Die, on a du mal à imaginer comment elle pourrait s’auto-incriminer si les conclusions établissaient la responsabilité du défaut de maternité !

Il est évident qu’une telle enquête doit impérativement être menée par une instance indépendante et que l’ARS doit immédiatement s’en dessaisir. Il appartient à nos maires et députés d’agir pour faire dépayser l’enquête dans les meilleurs délais.

Or on notera déjà que la députée de notre circonscription, Celia de Lavergne, est étiquetée LREM : le parti qui a décidé la fermeture de la maternité. Dans ces conditions on voit mal comment elle aussi pourrait vouloir se poser des questions qui dérangent.

Les commentaires sont fermés.